Mission de l'Immaculée, Saint Maximilien Kolbe, Prophète de la civilisation et de l'amour

Création Imprimerir Modernementions legales

Saint Maximilien Kolbe


Biographie
de Saint Maximilien-Marie Kolbe
 

1894
1914







 
8 janvier 1894
Naissance de Raymond Kolbe à Zdunska-Wola en Pologne, de Julius Kolbe et Maria Dabrowska. Baptême le même jour à l'église paroissiale Notre-Dame de l'Assomption.

29 juin 1902
Première communion à l'église St Matthieu de Pabianice.

1904 ou 1905
Vision de la Vierge aux deux couronnes.

18 août 1907
Sacrement de confirmation en l'église paroissiale Notre-Dame de l'Assomption à Zdunska-Wola.

Septembre 1907
Raymond et son frère François entrent au petit séminaire des Frères Mineurs Conventuels de Léopoli (Lwów).

4 septembre 1910
Raymond commence le Noviciat ; il revêt l'habit religieux et prend le nom de Frère Maximilien.

5 septembre 1911
Frère Maximilien prononce la profession simple (vœux temporaires).

1912-1915
Etude de philosophie à l'Université grégorienne de Rome où il obtient le doctorat le 22 octobre 1915.

1er novembre 1914
Profession solennelle entre les mains du Père Dominique Tavani, Vicaire Général de l'Ordre, en la chapelle du Collège Séraphique International (aujourd'hui la Casa Kolbe). Il prend le nom de Frère Maximilien-Marie.


1917

1927


1894






 

 

 
20 janvier 1917
En ce jour du 75e anniversaire de l'apparition de l'Immaculée à Alphonse Ratisbonne, le Frère Maximilien forme le projet de fonder un mouvement marial de prière et d'action.

16 octobre 1917
Fondation avec six autres frères de la Militia Immaculatae (M.I.) en la chapelle du Collège Séraphique.

28 avril 1918
Ordination sacerdotale en l'église S.Andrea della Valle à Rome.

29 avril 1918
Première messe en l'église S.Andrea delle Fratte à l'autel où Alphonse Ratisbonne se convertit le 20 janvier 1842

18 octobre 1918
Décès du Père Glowinski, cofondateur de la M.I.

31 octobre 1918
Décès du Frère Antoine Mansi, cofondateur de la M.I.

Mars-Avril 1919
Bénédiction et approbation de la M.I. par le pape Benoît XV et le Père Dominique Tavani, Vicaire général de l'Ordre.

22 Juillet 1919
Il obtient le doctorat en théologie à la Faculté pontificale Saint-Bonaventure de Rome. Il rentre en Pologne.

20 décembre 1919
L'archevêque de Cracovie, Mgr Adam Stefan Sapieha permet d'imprimer le statut de la M.I. pour la Pologne.

1920-1921
Premier séjour au sanatorium de Zakopane.

Janvier 1922
Parution du premier numéro du Rycerz Niepokalanej (Chevalier de l'Immaculée).

Octobre 1922
Ses supérieurs le nomme au couvent de Grodno.

1922-1927
Développement de la M.I. en Pologne qui compte jusqu'à 126 000 membres. Le Chevalier tire jusqu'à 100 000 exemplaires.

Décembre 1925
Son frère, le Père Alphonse Kolbe est nommé à Grodno pour l'aider.

1926-1927
Second séjour à Zakopane.

Juin-Juillet 1927
Tractations avec le prince Drucki-Lubecki pour un terrain dans la région de Varsovie qui accueillera le couvent-maison d'édition appelé ' Cité de l'Immaculée ' ou ' Niepokalanów '.

20 novembre 1927
Le Père Kolbe et ses confrères partent pour la fondation de Niepokalanów.

7 décembre 1927
Bénédiction de Niepokalanów par le Ministre provincial, le Père Cornélius Czupryk.
 

1929
1933







 
20 janvier 1929
Décès du Père Jérôme Biasi, cofondateur de la M.I.

17-29 janvier 1930
Séjour du Père Maximilien Kolbe en Italie pour préparer la fondation de la M.I. au Japon.

30 janvier 1930
Pèlerinage à Lourdes : Messe à la Grotte.

31 janvier 1930
Pèlerinage à la chapelle de la Médaille miraculeuse à Paris.

1er février 1930
Pèlerinage à Lisieux où il confie à Sainte Thérèse de Lisieux, patronne des missions, la fondation de la M.I. au Japon.

26 février 1930
Départ avec quatre frères de Niepokalanów pour le Japon.

7 mars 1930
Embarquement au port de Marseille.

1-4 avril 1930
Escale à Saïgon au Vietnam.

12-22 avril 1930
Séjour à Shanghaï en Chine.

24 avril 1930
Arrivée à Nagasaki.

24 mai 1930
Parution du premier numéro du Mugenzai no Seibo no Kishi (le Chevalier de l'Immaculée en japonais).
 
15 octobre 1930
Rescrit de la Congrégation des Religieux pour l'érection canonique d'une Cité de l'Immaculée à Nagasaki.

3 décembre 1930
Décès à Varsovie de son frère, le Père Alphonse Kolbe.

16 mai 1931
Emménagement à Mugenzaï no Sono (le ' Jardin de l'Immaculée ') au pied du mont Hikosan.

Juin 1932
Voyage du Père Kolbe en Inde en vue de la création de la M.I.

8 décembre 1932
L'archevêque de Verapoly donne son accord pour une fondation en Inde.

Mai à août 1933
Séjour en Pologne pour le Chapitre provincial.

1936
1947







 
23 mai 1936
Le Père Maximilien Kolbe quitte (définitivement) le Japon pour la Pologne.

16 juillet 1936
Le Père Kolbe est à nouveau nommé Gardien de Niepokalanów.

8 décembre 1936
Sur l'initiative du Père Maximilien, consécration de l'Ordre des Frères Mineurs Conventuels à l'Immaculée.

19 septembre 1939
Première arrestation du Père Kolbe.

8 décembre 1939
Libération du Père Kolbe et de ses confrères.

17 février 1941
Seconde arrestation du Père Kolbe.

17 février-28 mai
Détention à la prison Pawiak de Varsovie.

28 mai 1941
Transfert au camp de concentration d'Auschwitz.

30 ou 31 juillet 1941
Offre volontairement de donner sa vie pour sauver celle d'un père de famille, François Gajowniczek. Il est enfermé dans le bunker de la faim avec neuf autres condamnés.

14 août 1941
Mort du Père Maximilien Kolbe d'une piqûre de phénol.

15 août 1941
Son corps est brûlé au four crématoire.

21 juin 1947
Décès du Père Joseph Pal, cofondateur de la M.I..

1964
1995







 
24 janvier 1964
Décès du Père Henri Granata, cofondateur de la M.I.

17 octobre 1971
Béatification du Père Maximilien Kolbe par le pape Paul VI.

10 octobre 1982
Canonisation du bienheureux Kolbe par le pape Jean-Paul II, en tant que ' martyr de la charité '.

14 mars 1995
Décès de François Gajowniczek à l'âge de 94 ans. Il est enterré au cimetière des Frères Mineurs Conventuels, à la place du Père Maximilien Kolbe.
Retrouvez nos vidéos sur notre chaine CLIQUEZ ICI